Aller au contenu principal
L’OLAC LANCE SON PROGRAMME DECENNAL DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU

L’OLAC LANCE SON PROGRAMME DECENNAL DE MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU

L’Office des Lacs et Cours d’Eau (OLAC) a lancé un ambitieux programme dénommé : Programme décennal de mobilisation des ressources en eau. Ce programme s’articule autour de projets majeurs de mobilisation des ressources en eau, dont le PREFERLO. Ce projet consiste à effectuer un transfert d’eau des zones excédentaires vers celles déficitaires.

S’arrimant sur le Thème du 9e Forum : la sécurité de l’eau pour la paix et le développement, l’Office des Lacs et Cours d’Eau (OLAC), a présenté, , des réponses basées sur son programme décennal de mobilisation des eaux de surface. Un programme réparti en quatre (4) projets majeurs détaillés au public, lors d’un panel, dans le stand de l’OLAC, au 9e Forum Mondial de l’Eau de Dakar. Il y a le Projet de renforcement de la résilience des écosystèmes du Ferlo (PREFERLO), le Projet de mobilisation des ressources en eau du Bassin versant du Baobolong, le Projet de mobilisation des ressources en eau du bassin versant du Nanija Bolong, et le Projet de restauration des fonctions écologiques et économiques des Trois marigots. Concernant le PREFERLO, ce projet vise à créer les conditions de développement des activités socio-économiques et des écosystèmes de la zone agro-sylvo-pastorale du Ferlo par la satisfaction durable des besoins en eau des différents usages (agriculture, élevage, écosystème etc.). Les autres sont qualifiés de projets d’adaptation face aux effets du changement climatique, dont les objectifs majeurs sont la réalisation d’ouvrages de stockage des eaux de ruissellement dans les zones situées en dessous de l’isohyète 600 mm. Il s’agit des Projets de mobilisation des ressources en eau du Bassin versant du Baobolong, de Djikoye et de Nanija Bolong, qui, à terme contribueront  à créer les conditions de développement des activités agro-pastorales et renforcer la résilience des écosystèmes face aux changements climatiques.

L’Office des Lacs et Cours d’Eau (OLAC) est un établissement public à caractère industriel et commercial en charge de la gestion des lacs et cours d’eau du Sénégal. L’OLAC est créé, par la loi n° 2017-17 du 05 avril 2017 et découle de l’élargissement du champ de compétences de l’Office du Lac de Guiers (OLAG).

 

Madické DIAGNE

Responsable Cellule Communication OLAC

A propos

Nous sommes un établissement public à caractère industriel et commercial en charge de la gestion des lacs et cours d’eau du Sénégal.

Contact info

  • Km 9, route de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal)
    BP: 490 Saint-Louis.
  • (+221) 33 938 20 11
  • olac@olac.sn