Aller au contenu principal
LA BANQUE MONDIALE EN MISSION D’IDENTIFICATION DE PROJET AU LAC DE GUIERS

LA BANQUE MONDIALE EN MISSION D’IDENTIFICATION DE PROJET AU LAC DE GUIERS

Dans le cadre du programme "sécurité de l'eau et de l’assainissement au Sénégal" initié par le gouvernement du Sénégal, l'Office des Lacs et cours d’eau (OLAC) a reçu une délégation de la Banque Mondiale le jeudi 26 mai 2022 pour identifier les activités et travaux qui seront gérés par l'Olac pour sécuriser quantitativement et qualitativement les ressources en eau du lac de Guiers. Sous la direction de Monsieur Mouhamed Fadel NDAW, la mission s’est déroulée en deux étapes : une présentation des projets de l’OLAC au bureau et une visite de terrain dans la zone du Lac de Guiers.

Le Directeur Général de l’Olac, Monsieur Alioune Badara DIOP a accueilli la délégation d’une trentaine de personne dans ses locaux. Outre l’équipe de la Banque Mondiale dirigée par Mouhamed Fadel NDAW, les structures du ministère de l’eau et de l’assainissement ont été bien représentées notamment la DGPRE, la CPCSP, la DA, l’ONAS, entre autres. Après son mot de bienvenue, le Directeur Général de l’Olac a demandé à son Directeur des études et de la réglementation de procéder à une présentation Powerpoint axée sur les travaux de sécurisation quantitative et qualitative des ressources en eau du Lac de Guiers. L’exposé de Monsieur CISSE a fait ressortir les enjeux et défis liés à la disponibilité de l’eau du lac de Guiers et concernant l’approvisionnement en potable de Dakar et des villes secondaires, le développement d’activités économiques comme l’agriculture et l’élevage mais également l’entretien des zones humides.

La visite de terrain a débuté par Richard Toll où la mission a visité l’ouvrage vanné de régulation sur le canal de la Taouey et la jonction entre le Fleuve Sénégal et la Taouey. Durant cette étape, les discussions ont porté sur la modernisation de l’ouvrage vanné et sur le désencombrement suivi d’extension du canal de la Taouey en vue d’augmenter les apports en eau du lac de Guiers. La mission a, ensuite, visité la digue de Pakh, dans la commune de Ronkh, où la défectuosité des endiguements ainsi que la prolifération du typha ont été constatés. Il s’en est suivi le trajet Pakh-Ngnith en passant par les villages de Bount Ndieugue et Nder entrecoupés par des chenaux d’irrigation et bordés par des aménagements et champs de manioc et patates. A partir de Ngnith le trajet s’est effectué à bord des barques, sur 32 km, jusqu’à l’usine d’eau de Keur Momar Sarr.

La mission a permis à la délégation de la Banque mondiale de mieux comprendre l’importance du lac de Guiers et les enjeux liés à sa gestion quantitative et qualitative.

 

Madické DIAGNE

Coordonnateur Cellule Communication #OLAC

A propos

Nous sommes un établissement public à caractère industriel et commercial en charge de la gestion des lacs et cours d’eau du Sénégal.

Contact info

  • Km 9, route de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal)
    BP: 490 Saint-Louis.
  • (+221) 33 938 20 11
  • olac@olac.sn